2 nouveaux LIA pour l’Institut Charles Viollette

Le 25 avril dernier, les représentants de Gembloux Agro-Bio Tech et de l’Institut Charles Viollette ont signé l’entente de collaboration pour un LIA, en présence de la délégation québécoise avec qui un même accord avait déjà été signé en octobre 2015 à Laval. Pascal Dhulster, directeur de l’Institut Charles Viollette, nous en dit plus…

Pourriez-vous nous présenter l’Institut Charles Viollette en quelques mots ?institut charles viollette

Il s’agit d’un laboratoire régional de recherche en agroalimentaire et biotechnologies dont l’ambition est de générer des biomolécules actives pour les secteurs de la nutrition-santé, de l’agriculture et de l’agroalimentaire par voie biotechnologique. Les procédés de fabrication de ces molécules issues de filières naturelles sont respectueux de l’environnement. Nous travaillons en particulier une éco-conception des molécules et une valorisation des agro-ressources issues des coproduits de l’agroalimentaire et des résidus agricoles.

L’Institut Charles Viollette regroupe environ 160 personnes issues des Universités régionales : Université d’Artois, ULCO, les Universités Lille 1 et Lille 2 et le consortium HEI/ISA/ISEN. Il fait également partie de la structure fédérative de recherche transrégionale SFR Condorcet, fédération de recherche CNRS dans la bio-économie, avec laquelle il travaille sur deux projets : environnement et qualité des plantes et productions agricoles ; et production de biomolécules.

Ce laboratoire régional s’organise en 3 équipes de recherche :

L’équipe ASQV spécialisée dans la qualité des végétaux et l’adaptation aux stress (impact des biomolécules sur les maladies, génération de métabolites secondaires comme les polyphénols et métabolites d’intérêts pour la santé issus des plantes)
L’équipe ProBioGem : Procédés biologiques, génie enzymatique et microbien. L’équipe s’appuie sur l’utilisation d’enzymes et de microorganismes pour produire des métabolites et molécules plateformes.
L’équipe QSA (Qualité et sécurité alimentaire) s’oriente plus vers l’agroalimentaire et l’utilisation de biomolécules dans les aliments et les emballages. L’équipe développe également des outils et méthodes pour évaluer la qualité des aliments.

Qu’est-ce qu’un LIA et quels sont les deux LIA dans lesquels l’Institut Charles Viollette s’est engagé ?

Il s’agit d’un Laboratoire International Associé. Deux laboratoires situés dans des pays différents décident de mettre en commun leurs moyens pour progresser sur un sujet de recherche de façon complémentaire et se positionner ainsi comme référence mondiale.

L’institut Charles Viollette vient s’engager dans deux LIA :

– L’un avec l’INAF (Institut sur la Nutrition et les Aliments Fonctionnels) de l’Université de Laval au Québec. Deux équipes québécoises et deux équipes françaises (ProBioGem et QSA) vont travailler ensemble sur la bioproduction de peptides antimicrobiens naturels à destination de l’alimentation. Ce LIA va s’étendre aux effets des polyphénols et aux procédés d’extraction et de purification à partir de différentes sources végétales de coproduits de l’agroalimentaire.

– L’autre avec Gembloux Agro-Bio Tech en Belgique et en particulier entre les équipes MiPI (Microbial Processes and Interactions) et ProBioGem. Nous allons travailler ensemble sur la production de lipopeptides ayant des applications dans le domaine phytosanitaire en tant que biopesticides. Nos recherches vont de la production de ces lipopeptides par des micro-organismes aux applications aux champs.

Quels sont les bénéfices attendus ?

Ces LIA sont en fait des confirmations de collaborations qui durent depuis une dizaine d’années entre les structures impliquées, dans l’objectif d’en assurer la pérennité. Ils faciliteront les échanges, les développements et les dépôts de projets en commun.

L’ambition à terme est de créer avec ces deux LIA une Unité Mixte Internationale de Recherche qui associera des équipes issues des trois Universités. Il s’agira de créer un laboratoire international pour la production de biomolécules actives dans une conception durable, dans les domaines de l’agriculture, l’agroalimentaire et les biotechnologies.

 

Pour en savoir plus sur l’Institut Charles Viollette :
Téléchargez la plaquette

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61