<< Les dernières actualités

Ouverture des labellisations de la 7ème édition de la semaine de l'industrie

Suite à l’ouverture des labellisations, vous pouvez dès à présent soumettre votre événement et ce jusqu’au 6 mars 2016.

Pour que votre événement soit labellisé, il faut répondre à 4 critères :

  • Se tenir entre le 20 et 26 mars 2017
  • Ouvert au grand public et/ou aux jeunes et/ou aux demandeurs d’emploi
  • Objectifs : informer ou communiquer sur le thème de l’industrie
  • Être gratuit

Comment transmettre votre demande de labellisation ?
Pour cette 7ème édition, le processus de labellisation s’effectue via « Open Agenda ».
Open Agenda permet ainsi aux organisations de communiquer sur leur événement en y intégrant les informations et les images qu’ils souhaitent.

Deux possibilités :

  • Première connexion : il faut vous créer un compte
  • Votre événement a été labellisé lors de la semaine de l’industrie 2016, vous pouvez utiliser les identifiants de cette 6ème édition.

Une fois votre demande de labellisation effectuée, le comité de validation répondra à celle-ci dans un délai de 4 jours ouvrés.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la 7ème édition de la semaine de l’industrie.

<< Les dernières actualités

Succès de la 1ère édition d’Hibster

Pour sa première édition, Hibster, le bootcamp de l’innovation santé des Hauts-de-France a tenu ses promesses : 48h d’émulation collective réunissant 120 étudiants repartis en 24 équipes sont venus à la Faculté de Pharmacie de Lille afin d’apporter une dynamique aux projets de 12 entreprises de santé.

Les 4, 5 et 6 novembre 2016, un groupe, composé de Baptiste JULES, Constance LEGRAND et Marine MALBRANQUE (école ESPAS – Commerce et Sciences, à Lille), Sophia ZHYLKO (Institut UniLaSalle – école d’ingénieurs, à Beauvais) et Thomas POLITO (E-artsup – formation en design graphique, à Lille) est ainsi devenu vainqueur du bootcamp Hibster avec le projet de la start-up U-EXIST.

Les enjeux d’Hibster :
– Renforcer les liens entre les mondes de l’industrie et de la formation
– Permettre à des étudiants de découvrir une filière et ses métiers
– Apporter aux entreprises un vent de fraîcheur dans la conduite de leurs projets

Toute l’ambition d’Hisbter était d’enrichir les étudiants sur le plan professionnel et les entreprises en leur apportant des solutions concrètes aux problématiques auxquelles elles peuvent être confrontées.

Parmi les 24 équipes, 12 d’entre elles ont été sélectionnées pour présenter leurs travaux au jury final. Et c’est lors de cette présentation qu’une équipe s’est distinguée en développant une stratégie de communication pour augmenter les ventes de la start-up U-EXIST.

Leur réponse : Une application rassemblant la communauté en s’inspirant des valeurs mêmes de l’entreprises : mêler art et technologie pour changer la vision du handicap. Cette application propose ainsi plusieurs fonctions :
– Catalogue des designs de prothèses disponibles
– Possibilité d’appliquer un filtre en réalité augmentée pour tester sur soi des designs
– Un mur d’échanges de photos entre les utilisateurs de ce produiy

Un objectif commun : permettre aux patients de faire de leur prothèse un terrain d’expression, un accessoire que l’on a envie de montrer.

Pour faire connaitre cette application, les étudiants ont développé un plan de communication basé sur le street marketing et la diffusion virale de vidéos sur le web – et en ont par exemple réalisé une durant le week-end.

Par ailleurs, une autre équipe a également retenu l’attention du jury, en proposant une stratégie digitale ambitieuse et pragmatique pour la start-up OCR. Il s’agissait ici d’élaborer une stratégie digitale pour promouvoir le bénéfice commun Homme/Animal en santé, et de développer sa notoriété en créant une communauté autour du projet ciblant le grand public. Composée d’un nouveau logo, de la mascotte Dog’Tor, d’un film d’animation, d’un livre interactif et termes scientifiques qui effraient ont été bannis de la communication, leur stratégie pourra être utilisée à court terme par OCR. Avec cette stratégie digitale, ces 4 étudiants ont aussi été les heureux gagnants du challenge de propriété intellectuelle « MaPreuve.com » organisé en parallèle durant le week-end.

HIBSTER 2016 EN CHIFFRES
– 3 acteurs phares : Eurasanté, Clubster santé, le Pôle NSL
– 120 étudiants issus de 14 grandes écoles et universités régionales
– 12 chefs d’entreprises santé régionales
– 12 coachs disponibles durant le week-end pour aider chaque groupe de travail
– 15 experts qui ont mis à disposition leurs compétences
– 12 professionnels qui ont joué le rôle de jury
– Près de 40 partenaires pour assurer le succès de l’évènement

Rendez-vous est donné l’année prochaine pour la deuxième édition d’Hibster, du 17 au 19 novembre 2017.

<< Les dernières actualités

Bénéficiez de tarifs préférentiels pour toute participation à BioFIT 2016

biofit2015
Pour sa 5ème  édition, BioFIT rassemblera plus de 1 300 participants (pharma, biotech, entreprises de diagnostic in vitro, de services en R&D mais aussi TTOs, académiques et investisseurs) à 50% d’internationaux. Profitez de cette occasion unique pour engager de nouveaux partenariats de R&D public/privé, sourcer de nouveaux projets innovants early stage, faciliter l’émergence de projets collaboratifs et intensifier les flux de licences.

En tant que membre du Pôle NSL, trois solutions s’offrent à vous pour devenir acteur de BioFIT 2016 :

// Rejoindre le pavillon Eurasanté-NSL à tarif préférentiel
Associez votre image et expertise à cet évènement leader dans le domaine des Sciences du Vivant en co-exposant au sein du pavillon Eurasanté-NSL à un tarif spécial de 1 500 € HT incluant :

  • Un espace de 4 m² équipés
  • 1 full pass (avec accès à la convention d’affaires)
  • 1 pass visiteur (sans accès à la convention d’affaires)
  • visibilité en tant qu’exposant sur le site web de BioFIT + catalogue final distribué à tous les participants

// Exposer en stand propre
Augmentez votre visibilité parmi les participants de l’évènement en choisissant le stand qui correspond le mieux à vos attentes :

  • Stand de 6 m² équipés + 1 full pass : 2 200 € HT
  • Stand de 9 m² équipés + 1 full pass: 3 300 € HT
  • Stand de 12 m² équipés + 1 full pass: 4 400 € HT
  • Stand de 18 m² équipés + 2 full passes: 6 600 € HT
  • Chaque stand inclut une visibilité en tant qu’exposant sur le site web de BioFIT + catalogue final distribué à tous les participants.

// Prendre part à la convention d’affaires en bénéficiant de 40% de réduction
Profitez de 40% de réduction sur les frais d’inscription de BioFIT en vous inscrivant dès maintenant avec votre code de réduction. Pour cela, il vous suffit de :
>
Suivre le lien : http://www.biofit-event.com/registration/registration-fees/
> Ajouter au panier « Add to basket » le type de pass correspondant au profil de votre entreprise, puis cliquer sur « View Basket »
>
Insérer le code promo suivant : BF16_40NPDCP% dans le champ « Coupon Code »
> Cliquer sur « Apply Coupon », puis sur « Proceed to Checkout »
>
Suivre ensuite le process d’enregistrement.

> Visitez le site de l’évènement

> Téléchargez l’agenda BioFIT 2016

<< Les dernières actualités

Manager l’innovation en Nutrition Santé

Parole d’expert par Philippe SIBOUR, Dirigeant, Fondateur du Cabinet ALLIANCE CONSULTING

Valeur immatérielle intrinsèquement liée aux entreprises de la Nutrition / Santé, contraintes notamment par une réglementation sévère, l’innovation gagne à devenir un élément essentiel du management stratégique.

Dès l’Antiquité, le mot novatio signifie renouvellement. De nos jours, l’innovation symbolise un élément majeur du capital incorporel et intellectuel dont on cherche de plus en plus à définir les contours pour estimer la valeur d’une entreprise. Alors que le contexte concurrentiel se complexifie toujours plus, l’innovation s’apparente à une arme économique incontournable aussi bien pour anticiper l’essor de ses challengers que pour conquérir de nouveaux marchés. Ainsi, adapter la stratégie et l’organisation pour préserver ses revenus et sa capacité à innover, pilier essentiel de son business model, devient une évidence. Qu’elle soit de produit ou de procédé, l’innovation se veut davantage liée aux enjeux stratégiques et opérationnels du moment.

Bien souvent, invention et innovation sont confondues. Or, si l’invention est en corrélation avec une nouveauté, l’innovation concerne sa diffusion. Une idée est devenue intéressante au terme d’un process où elle aura fait l’épreuve de la réalité. A l’inverse, une approche trop méthodique et procédurière trouve ses limites dans sa difficulté à prendre en compte un point pourtant essentiel : l’appropriation, c’est-à-dire la capacité des acteurs – collaborateurs, fournisseurs, sous-traitants, partenaires – à adapter la nouveauté à leurs besoins. Là où elle réussit, l’innovation se manage donc d’abord par l’aval.

Il s’agit d’ajouter à la coopération horizontale, entre acteurs, une coopération verticale, dont l’un des enjeux est la capacité de la hiérarchie à admettre une part relative de transgression. Les coûts sont élevés et les ressources limitées, donc il convient de les générer par de nouveaux processus ou en les recyclant intelligemment. En mobilisant les collaborateurs au-delà des seuls Innovation Manager, l’organisation favorise les interactions entre les fonctions scientifiques et techniques, commerciales, marketing et financières. Certaines entreprises ont mis en place des cellules de CrowdInnovation / OpenInnovation ou d’Outventuring, mais ces initiatives sont encore trop rares et leur rentabilité souvent évaluée selon des critères propres au Business as usual. Les études sur le sujet s’accordent pour montrer une tendance croissante à une stratégie dirigée par le marché (Market driven) et par la réponse aux variations de la demande.

Libérer la créativité ne signifie pas seulement  investir lourdement en R&D pour trouver de nouvelles avancées technologiques. Il ne suffit pas de penser « outside the box » ou en dehors des sentiers battus (« stratégie bleue »). Si le degré de concentration des marchés joue également de manière très significative sur la capacité à innover, le Business Model d’une entreprise détermine ses propres opportunités, qu’elles soient attractives ou pas. Le chercheur Clayton Christensen explique ainsi le « dilemme de l’innovateur », selon lequel une entreprise peut rester inactive face à une rupture qu’elle a pourtant parfaitement identifiée…
ALLIANCE CONSULTING
Talent Management & Business Linking – Health, Nutrition and Cosmetics
7 bis, rue des Aulnes – 69410 CHAMPAGNE AU MONT D’OR
www.alliance-consulting.fr

<< Les dernières actualités

Mérieux NutriSciences renforce sa position en Amérique du Sud avec deux nouvelles acquisitions

Chicago, 18 janvier 2016

 
Mérieux NutriSciences annonce l’acquisition de deux laboratoires en Amérique Latine spécialisés en sécurité alimentaire : Allabor Laboratorios Ltda (« Allabor ») au Brésil et de Labser Laboratorio de Analisis y de Servicios Avanzados Limitada (« Labser ») au Chili. Mérieux NutriSciences s’établit au Chili pour la première fois, et détient désormais 21 laboratoires en Amérique du Sud, renforçant ainsi sa position de plus grand réseau de laboratoires privés d’analyse sur le continent.
 
Fondée en 2006, Allabor est située à Toledo, dans l’Etat du Parana au Brésil. Avec près de 200 employés, l’entreprise fournit des services de microbiologie alimentaire et de physico-chimie, et possède une expertise solide sur le marché de la volaille, de la viande et de l’eau.
 
Fondée en 2001 en tant que filiale de Veterquimica, société axée sur l’activité vétérinaire et les aliments pour animaux, Labser fournit des analyses microbiologiques et chimiques aux industries alimentaire, aquacole, laitière, agricole ainsi qu’aux industries des mollusques et du bétail. Labser exploite un laboratoire d’une superficie de 3000 m² à Rancagua, avec une zone dédiée à la détermination des dioxines, des furanes et des PCB (polychlorobiphényles). La société possède également un deuxième laboratoire à Puerto Montt.
 
Philippe Sans, President & CEO de Mérieux NutriSciences a déclaré : « Ces investissements vont de pair avec notre stratégie d’expansion sur les marchés à fort potentiel de croissance, et le Chili est assurément l’un d’entre eux. De plus, l’ajout d’Allabor à notre réseau de laboratoires au Brésil va permettre à Mérieux NutriSciences d’élargir ses capacités, notamment sur le marché de l’export qui est en pleine expansion. »
 
Roberto Arrieta Rex, CEO de Veterquimica a ajouté : « Nous sommes fiers de mettre en place ce partenariat avec une société aussi réputée que Mérieux NutriSciences. Nous partageons des valeurs d’excellence et de qualité, et je crois fermement que notre partenariat va permettre à Labser d’évoluer rapidement au Chili. »
 
« Cette acquisition va permettre à Allabor d’étendre ses services à un éventail de clients plus large tout en bénéficiant de l’expertise et du système qualité prisé de Mérieux NutriSciences », a déclaré Walter F. Neto, CEO d’Allabor. «Le rapprochement d’Allabor et de Mérieux NutriSciences va renforcer notre organisation pour soutenir l’industrie alimentaire brésilienne avec une offre de services plus étendue, un réseau de laboratoires solide et une organisation logistique très dense», a ajouté Mauricio F. Macedo, Directeur Technique d’Allabor.
 
Dans les mois à venir, Allabor et Labser seront intégrées au réseau de Mérieux NutriSciences et leurs 200 et 172 employés respectifs vont rejoindre les 6000 talents du groupe. Le Chili devient le vingt-et-unième pays où Mérieux NutriSciences opère dans le monde.
 
Contact presse
Valérie Leyldé, Valerie.leylde@mxns.com – +33 (0)4 72 38 15 38
 
A propos de Mérieux NutriSciences
Filiale de l’Institut Mérieux, Mérieux NutriSciences a pour mission de protéger la santé des consommateurs du monde entier, en proposant une large gamme de services d’analyses et de conseil aux industries agro-alimentaire, agro-chimique, pharmaceutique et cosmétique. www.merieuxnutrisciences.com
 
A propos de Labser
Fondée en 2001 en tant que filiale de Veterquimica, Labser est un fournisseur d’analyses microbiologiques et chimiques leader pour les industries alimentaire, aquacole, agricole et du bétail au Chili. www.labser.cl/
 
A propos d’Allabor
Fondée en 2006, Allabor propose des services d’analyse des aliments, de l’eau et de l’environnement ainsi que des analyses de résidus et bénéficie d’une expertise reconnue sur le marché de la volaille, de la viande et de l’eau. http://allabor.com.br/