L’Equipex Realcat au service de la filière nutrition santé

Portée par l’Unité de catalyse et de chimie du solide (C.N.R.S./Lille 1), ainsi que les laboratoires d’informatique fondamentale de Lille, d’automatique génie informatique et signal (Lille 1), procédés biologiques et génie enzymatique et microbien, la plateforme Realcat est la première au monde à intégrer à la fois les compétences de la chimie, des biotechnologies, des mathématiques, de l’informatique.

Lauréat de la seconde vague des équipements d’excellence du programme des investissements d’avenir, Realcat a bénéficié d’une subvention de 8,7 millions d’euros, complétés par 700 000 euros des fonds européens FEDER. Cet équipement d’excellence permet de faire réagir et transformer à échelle industrielle différents types de molécules, enzymes, levures, pour l’énergie, la chimie, les matériaux, l’alimentation, la santé, l’environnement.

Interview de Franck Dumeignil, directeur adjoint de l’UCCS (unité de catalyse et de chimie du solide, UMR CNRS-Lille-I) et porteur du projet.

Pouvez-vous nous présenter l’Equipex Realcat ?

Franck Dumeignil : Le projet de recherche REALCAT a pour ambition de développer une plateforme unique au monde dédiée au développement de catalyseurs pour les bioraffineries industrielles. Inaugurée le 22 mai 2014, REALCAT est une plateforme haut débit dédiée à la catalyse sous toutes ses formes (enzymatiques, hétérogènes et homogènes) ainsi qu’à ses nouvelles combinaisons. Il n’existe aucune plateforme au monde possédant à la fois, et de surcroît sur un seul site, les 3 composantes ‘Matériaux’, ‘Biotech’ et ‘Catalyse Chimique’. Par ailleurs, au niveau scientifique, REALCAT prévoit de développer un nouveau champ disciplinaire scientifique appelé ‘catalyse hybride’ qui consiste à coupler des systèmes catalytiques biotechnologiques avec des catalyseurs chimiques pour tirer partie de manière concomitante des avantages respectifs de ces deux technologies.
Cette plateforme se veut ouverte aux mondes académique et industriel avec lesquels de très nombreux projets partenariaux sont d’ores-et-déjà en cours ou planifiés. Realcat est ouverte aux recherches menées dans des domaines cruciaux de la catalyse et de la biocatalyse tels que l’énergie, la santé, la nutrition et l’environnement.

Quel est le business plan de l’Equipex ?

FD : Realcat servira plusieurs types de projets : 20 % seront purement académiques et impliqueront au moins l’un des quatre partenaires fondateurs ; 50 % seront portés par au moins un fondateur et par au moins un industriel et déboucheront sur un partage de propriété intellectuelle ; 30 % correspondront à des prestations de service pour des industriels. Le carnet de commandes est déjà plein, certains appareils étant réservés pour les deux prochaines années. Nous pensons percevoir entre 300 000 et 800 000 euros de revenus cette année. Ces ressources serviront à embaucher du personnel, à acheter du nouveau matériel et à remettre régulièrement à jour le matériel existant.

Quels services pouvez-vous apporter aux acteurs du secteur de la nutrition santé ?

FD : Nous mettons à disposition cette plateforme et ses outils remarquables pour développer et tester beaucoup plus rapidement de nouvelles molécules et de nouveaux moyens de les produire. Nous pouvons répondre à toute demande de transformation chimique de molécules sources vers des molécules cibles avec notre arsenal d’appareillage de haute-technologie, mais nous pouvons aussi proposer et mettre en œuvre des projets de recherche visant à rechercher les molécules sources les plus intéressantes pour synthétiser efficacement une molécule cible.
Ceci ne constitue qu’un exemple parmi d’autres, et la plateforme est si flexible que de nombreux types de projets peuvent être mis en œuvre. Elle nous offre constamment des surprises avec des applications que nous n’avions pas imaginées au départ lors de sa conception. C’est un outil fantastique dont la portée n’a de limite que notre imagination.

Quels sont les projets actuellement développés par Realcat en nutrition santé ?

FD : Ceci reste bien entendu confidentiel car la plupart des projets développés dans l’EQUIPEX REALCAT sont susceptibles de générer des brevets, qu’ils soient issus de travaux purement académiques ou qu’ils soient effectués en partenariat avec des industriels nous proposant des problématiques concrètes particulières vers des applications rapides dans l’outil de production. N’oublions pas non plus que REALCAT est aussi ouverte à de la prestation de service qui implique une confidentialité totale de tels projets moyennant participation financière importante des commanditaires.

Concernant les projets actuels, nous valorisons par exemple des molécules issues de la biomasse par catalyse hétérogène pour le secteur de l’alimentaire, afin de proposer des procédés plus efficaces et plus verts.

Avec l’aimable autorisation de l’agence de presse AEF www.aef.info
« Le carnet de commandes de l’équipex lillois Realcat est déjà plein (Franck Dumeignil, porteur du projet) » par Sylvain Marcelli, septembre 2014

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61