ImaBiotech signe avec Bruker un partenariat international pour QuantinetixTM

L’histoire d’ImaBiotech commence en 2009 dans les locaux de l’Université de Lille 1. L’entreprise a été imaginée et créée par une équipe d’experts dans le domaine de la spectrométrie de masse dédiée à l’analyse biologique, qui est au cœur de l’activité de recherche du laboratoire PRISM (Spectrométrie de Masse Biologique Fondamentale et Appliquée – EA 4550, Université Lille 1) du Professeur Salzet, dans lequel Jonathan Stauber, maintenant CEO d’ImaBiotech, a réalisé sa thèse de doctorat dans le domaine de l’imagerie moléculaire par spectrométrie de masse.
imabiotech

Entreprise de biotechnologies, ImaBiotech est spécialisée dans le domaine de l’analyse moléculaire. En tant que CRO (organisme de recherche sous contrat), elle offre des produits et des services de recherche basés sur des technologies d’analyses innovantes qui trouvent notamment des applications dans le domaine pharmaceutique.
En effet, la spectrométrie de masse permet de détecter et suivre des composés dans les tissus biologiques : suivi du métabolisme de médicaments, compréhension du modèle pharmacologique ou de la toxicité d’un médicament. Ces services précliniques sont un atout incontestable pour accélérer le développement de nouveaux médicaments.

Jonathan Stauber décrit l’activité d’ImaBiotech comme « un modèle double » en précisant : « ImaBiotech développe un plateau d’imagerie dans lequel nous proposons une offre de service à l’industrie pharmaceutique pour tester l’efficacité et la toxicité du médicament et ; nous avons une activité de développement de nouveaux outils dans le diagnostic médical et notamment des méthodes de dosage par la spectrométrie de masse pour lesquels nous avons d’ailleurs des brevets que nous valorisons. Mais cela reste la partie cachée de l’iceberg puisque cette dernière activité est essentiellement en phase de R&D. »

 

En 2010, ImaBiotech est lauréate du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, pour lequel elle a notamment été accompagnée par le GIE Eurasanté pour son projet de développement d’une nouvelle technologie facilitant la quantification des molécules rendues visibles par la spectrométrie de masse.

Après 2 ans et demi de R&D menée en interne et grâce à une aide à l’innovation accordée par Oséo, ImaBiotech a développé la technologie QuantinetixTM qui permet de mesurer la concentration des molécules étudiées par imagerie.

wholebody 20mA titre d’exemple, cette technologie est utilisée pour localiser et quantifier un médicament, un métabolite issu du métabolisme du médicament ou un bio-marqueur particulier et les corréler les uns par rapport aux autres.
Ceci peut être une information pour évaluer l’efficacité du médicament en montrant qu’il a atteint l’organe cible avec un effet bénéfique ou au contraire un effet toxique. « En suivant des marqueurs de toxicité, on peut démontrer, par exemple, qu’après une dose importante prise par un patient, le médicament se loge dans un organe dans des concentrations trop importantes qui peuvent provoquer des lésions. Il est également possible de déterminer quel métabolite du médicament provoque ces lésions en couplant la technologie QuantinetixTM avec par exemple la microscopie à fluorescence » illustre Jonathan Stauber.

« La réussite du projet a donné lieu à la mise en place d’un service dédié, unique au monde, d’imagerie de quantification par spectrométrie de masse. Cela a également permis à ImaBiotech de se développer à l’international et notamment en Europe et aux Etats-Unis, ce dernier marché représentant à lui seul 50 % de notre activité » souligne Jonathan Stauber.

 

En effet, suite à ce succès, la société allemande Bruker, constructeur de renommée spécialisé dans les instruments d’imagerie par spectrométrie, s’est rapproché d’ImaBiotech pour conclure un accord de vente afin d’installer le logiciel QuantinetixTM dans ses propres instruments vendus à des clients industriels de la pharma et à des laboratoires académiques. Les volumes de vente prévus sont une cinquantaine d’instruments équipés par an sur un marché international.

Dans son communiqué de presse, la société Bruker souligne qu’ « avec leur logiciel QuantinetixTM, ImaBiotech a fait de l’imagerie MALDI*, une imagerie quantitative » avant d’ajouter «  grâce à cette collaboration, nous complétons notre portfolio avec cette solution innovante et performante de quantification

 

La jeune entreprise n’entend pas s’arrêter là. Elle envisage de poursuivre son développement à l’international via de nouveaux partenariats et de nouveaux réseaux de distribution : « une collaboration est engagée avec la CRO américaine Charles River Laboratories qui commercialise notre service d’imagerie auprès de ses clients. Un bureau commercial sera également ouvert dans la région de Boston d’ici la fin de l’année 2013. Nous concrétisons actuellement une levée de fonds d’un million d’euros afin d’assurer notre ancrage sur le territoire nord-américain » complète Jonathan Stauber avant de conclure « il y a un terrain entrepreneurial favorable en région qui a permis de faire éclore notre projet depuis sa conception jusqu’à sa réalisation avec l’aboutissement de partenariats avec de grands groupes industriels, que nous nous efforçons de pérenniser et de développer. »

 

Consulter le communiqué de presse « Bruker & ImaBiotech – Quantinetix™ »
Consulter le communiqué de presse « Charles River & ImaBiotech »
Interview de Michael Luther, corporate VP, global discovery research services Charles River Laboratories

 

* Matrix-Assisted Laser Desorption/Ionisation (MALDI) est l’une des méthodes de spectrométrie de masse.
NB : L’image présentée dans l’article est celle du cerveau d’une souris dans lequel on aperçoit un médicament localisé dans le cervelet

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61