Les anticorps monoclonaux, médicaments du futur ?

Un anticorps monoclonal est produit, de façon industrielle, par une seule lignée de cellules (le clone) contre un antigène spécifique. La pureté des anticorps monoclonaux leur permet une utilisation à des fins de diagnostic (pour identifier in vitro précisément un antigène recherché) mais aussi thérapeutiques. Ils sont utilisés pour le traitement de maladies auto-immunes et de certains cancers. La commercialisation du premier anticorps monoclonal remonte à 1986.

Alors que la France est l’un des premiers utilisateurs d’anticorps monoclonaux, seulement 2 % des essais cliniques de ces molécules sont effectués en France contre 59 % aux Etats-Unis.
Aujourd’hui, une petite quarantaine d’anticorps monoclonaux sont disponibles sur le marché et plus de 350 sont en développement pour la majorité en cancérologie.
De nombreuses PME et start-ups existent en France mais elles sont présentes sur de petits segments d’activité alors que les budgets requis pour développer des anticorps restent relativement élevés.

Le marché français des anticorps monoclonaux est estimé à 7,9 milliards de dollars en 2018. Etant donné que le nombre d’antigènes à cibler est très grand voire infini, ces médicaments devraient pouvoir répondre à un grand nombre de maladies, dont certaines aujourd’hui incurables, et devenir incontournables : maladie de Crohn, asthme, cancer, DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age), maladie coronarienne…

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61