Les approches mathématiques et statistiques au service de l’industrie

Retour sur la form’action orchestrée par Soladis

Une Première en 2014

La première Form’action de l’année 2014 s’est déroulée le 24 janvier et a permis à Soladis de présenter son expertise au travers d’un atelier dont la thématique « Structurez et optimisez vos activités de R&D, industrialisation et production à l’aide d’approches mathématiques et statistiques » s’est révélée autant ouverte aux biotechnologies, qu’aux acteurs de l’agroalimentaire.
soladis

Résumé d’un atelier technique et opérationnel

En préambule, le cadre de cette form’action a été présenté : la Timeline d’un produit (le parallèle avec un service étant possible) dans un contexte de quête d’innovation sur lequel Soladis avait été invité au préalable à s’exprimer dans la newsletter de janvier 2014.

Pour structurer sa réflexion et schématiser le cycle de vie d’une offre (terme général désignant par la suite un produit ou un service), 6 grandes étapes ont été identifiées :

– La Recherche, étape qui va permettre d’accroitre la somme des connaissances et initier la réflexion autour de l’offre. Elle peut passer par un état de divergence intellectuelle avant de s’organiser autour de points de convergence sur l’élaboration de cette offre. Elle peut être le fruit d’une réflexion nouvelle ou d’une reprise/évolution de l’existant ;

 Le Développement, étape qui s’organise autour d’actions et manipulations expérimentales afin d’atteindre de façon optimale (ou selon d’autres critères) l’offre recherchée ;

– L’Industrialisation, étape qui va permettre le changement d’échelle de fabrication (ou d’expression) d’une offre en exploitation laboratoire/pilote vers un ouvrage industriel/généralisé (problématique du scale-up),

– La Production, étape qui va accroitre la capacité/volumétrie d’expression de l’offre de façon systémique en automatisant sa fabrication ou généralisant ses procédés, maximisant ainsi le rendement ;

– La Marketisation, étape qui va permettre la valorisation/validation d’une offre auprès d’un public ciblé,

– La Rétroaction, étape qui va sonder la pénétration/acceptation de l’offre par l’exploration de l’information acquise des retours du public, et ainsi initier une nouvelle boucle d’évolution ou adaptation de l’offre.

Pour chacune de ces étapes – seules les quatre premières seront développées par la suite plusieurs méthodes mathématiques et statistiques vont permettre d’optimiser les actions et démarches à mettre en place dans une optique exploratoire ou confirmatoire. Quelques exemples de projets traités sont cités pour donner de la profondeur au listing de ces méthodes.
photo formaction

En phase de Recherche, les plans d’expériences, les tests de comparaisons, ou encore la modélisation  vont permettre d’apporter des réponses aux questions :

  • D’estimation de date limite de vente à partir de l’évolution de populations bactériennes
  • De mesure d’impact d’un traitement microbiologique
  • De recherche d’antibiotiques candidats pour juguler une infection bactérienne
  • De comparaison de tests de diagnostic d’infection urinaire

A l’étape du Développement, on retrouve l’utilisation de plans d’expériences et modèles, alors que des besoins de validation de mesure et de spécification apparaissent :

  • Définition et calcul de spécifications de produits anti allergènes
  • Validation d’un nouveau mélangeur de ferments
  • Test de répétabilité et reproductibilité sur microplaque (test ELISA)
  • Modélisation de la persistance d’un élément organique dans un aliment au cours du temps

Lors de l’Industrialisation, la mise en place d’indicateurs et la définition de design space vont structurer une démarche de changement d’échelle :

  • Maitrise de l’usage de pompes d’alimentation de confiturier pour la fabrication de desserts à grande échelle
  • Industrialisation d’un procédé pharmaceutique selon les recommandations de l’ICH Q8
  • Transfert analytique de méthode de contrôle d’un réactif sur plusieurs sites

Enfin, pour la Production, l’analyse de données, la modélisation, l’échantillonnage, et la MSP (maitrise statistique des procédés) vont permettre de comprendre, maitriser et piloter de façon optimale l’expression de l’offre :

  • Mise en place de cartes de contrôle pour garantir la qualité de produits frais en pilotant le processus de fabrication
  • Analyse de données du procédé de fabrication de capsules alimentaires pour rechercher les impacts de variables discriminantes et conduire une standardisation inter usines
  • Recherche de paramètres latents influant sur la qualité d’une formulation de vaccin.

Ces exemples sont évidemment non-exhaustifs mais permettent de comprendre les vertus de la mise en place de démarches structurées et organisées pour le  développement global d’offres.

« Nous avons eu plaisir à pouvoir nous exprimer sur un sujet que nous abordons au quotidien – par morceau – et que nous sommes parvenus à replacer dans un contexte global. » précise François CONESA, Directeur de Soladis « L’exercice s’est révélé enrichissant pour nous car nous avons dû parvenir à synthétiser notre vision des choses de façon quelque peu vulgarisée pour la rendre ludique auprès d’un auditoire qui, nous l’espérons, s’est aussi enrichi de ce partage d’expérience. »

« Au niveau de l’image, cela nous a permis de nous exprimer publiquement sur notre expertise, et en tant que néo-arrivant et néo-adhérent, nous espérons que ce petit coup de projecteur nous permettra de rencontrer quelques nouvelles entreprises du Nord, la proximité de SOLADIS étant un plus pour un accompagnement efficace !
Nous renouvelons nos remerciements auprès du pôle pour l’organisation de cet évènement, que nous aurons plaisir à reproduire autour d’une autre thématique si l’opportunité se présentait de nouveau. » conclut François CONESA.

Plus d’informations sur le site Internet de Soladis : www.soladis.fr

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61