Sécurité et maitrise du marché des compléments alimentaires, le modèle belge

NAREDI (www.naredi.be) est le représentant officiel de l’industrie des compléments alimentaires en Belgique. logo_narediNAREDI a élaboré un Guide pour la mise en place d’un système autocontrôle dans le secteur des compléments alimentaires (Guide autocontrôle G-011), approuvé par l’AFSCA (Agence Fédérale belge pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) le 9 août 2007.

Le guide s’adresse en priorité aux producteurs de compléments alimentaires mais peut également être un outil utile pour les autres entreprises du secteur dans la mesure où la législation concernant les compléments alimentaires y est largement décrite. Anne-Christine Gouder de Beauregard, Secrétaire Générale de NAREDI nous présente l’intérêt du guide.

« L’instauration d’un système d’autocontrôle est rendu obligatoire pour les entreprises belges de l’industrie agro-alimentaire par l’application de l’Arrêté royal du 14 novembre 2003. C’est une conséquence de la crise de la dioxine qui avait fortement impacté la Belgique. Depuis, le guide belge de qualité sert de modèle car certains pays, comme la France, s’en sont inspirés pour créer leur propre charte qualité (cf. Synadiet). La fédération européenne EHPM a également publié un document en anglais (disponible gratuitement sur le site : www.ehpm.org).
NAREDI est fière de disposer de ce guide propre au secteur des compléments alimentaires, car la qualité et la sécurité des produits belges est assurée et sans cesse améliorée. Le guide est actuellement en révision et la nouvelle version devrait être disponible courant 2016 ».

Pourquoi un guide autocontrôle ?

Depuis le 1er janvier 2005, chaque fabricant de denrées alimentaires (y compris les compléments alimentaires) doit être en ordre vis-à-vis de l’Arrêté royal du 14 novembre 2003 sur l’autocontrôle, la notification obligatoire et la traçabilité dans la chaîne alimentaire. Pour respecter ces exigences légales, le fabricant peut faire usage du guide autocontrôle sectoriel approuvé par l’AFSCA.
Le guide est un outil important pour la mise en place et l’implémentation d’un système autocontrôle (SAC) propre à l’entreprise. Une application correcte de ce dernier garantit la production de produits sûrs et de qualité. « De cette façon, nous pouvons amener le secteur à un niveau professionnel élevé et prévenir d’éventuels incidents », précise Anne-Christine Gouder de Beauregard.

Intéressé par le Guide ?

Vous pouvez prendre contact avec le secrétariat de NAREDI (tél. +32 2 550 1765 ou info@naredi.be).
La table des matières peut être consultée ici.

A propos de NAREDI

NAREDI est le représentant officiel de l’industrie des compléments alimentaires en Belgique. NAREDI livre une information sérieuse à ses membres et défend les intérêts du secteur vis-à-vis des autorités belges et des diverses parties prenantes. Au niveau européen, NAREDI est un membre actif au sein de la Fédération européenne EHPM, qui représente officiellement le secteur auprès des institutions européennes. De cette façon, NAREDI contribue largement au processus destiné à maintenir une législation européenne et belge aussi adéquate et réaliste que possible.

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61