Vous avez dit « Silver Economy » ?

L’Etat a dévoilé le 24 avril dernier les grandes lignes de la filière « Silver Economy », l’économie des besoins liés au vieillissement. Quelles sont les opportunités à saisir ?

En France, les personnes âgées de 60 ans et plus, au nombre de 15 millions aujourd’hui, seront 20 millions en 2030. Le nombre de personnes âgées de 85 ans et plus sera multiplié par près de 4 en 40 ans passant de 1,4 à 4,8 millions d’ici à 2050.
Au-delà de nos frontières, le marché mondial qui compte aujourd’hui 900 millions de personnes âgées tend également à prendre plus d’ampleur avec la croissance démographique.
logo-silver-eco
Sur le plan de la demande, et selon une enquête du Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (CREDOC) de 2010, les seniors assureront une majorité des dépenses (54%) sur les différents marchés à compter de 2015 : 64% pour la santé, 60% pour l’alimentation, 58% pour l’équipement, 57% pour les loisirs, 56% pour les dépenses d’assurance…

La « Silver Economy », baptisée ainsi en référence à la chevelure argentée des séniors, est un champ de l’économie qui prend en compte les nouveaux besoins liés à l’avancée en âge. Elle concerne des biens et des services qui peuvent relever notamment du sanitaire, du social, de l’habitat ou des loisirs. Pour les personnes âgées, la Silver Economy vise à permettre une participation sociale accrue, une amélioration de la qualité et du confort de vie, une augmentation de l’espérance de vie sans incapacité. Pour le secteur privé, il s’agit de créer des entreprises, de générer des emplois, d’augmenter le chiffre d’affaires et de consolider une filière industrielle à fort potentiel.

L’économie liée à l’âge s’appuie ainsi à la fois sur l’industrie et les services :
– Les services à la personne, sont générateurs à courte échéance d’emplois nombreux, non délocalisables, qu’il convient de rendre attractifs par la formation et le développement.
– L’industrie se révèle à la fois productive (instruments et appareillages, domotique, dispositifs d’assistance…) et génératrice d’emplois techniques (vente, installation, maintenance). De nombreux secteurs seront largement impactés par la Silver Economy : tourisme, loisirs, alimentation, aides techniques, BTP pour l’adaptation des logements, maisons intelligentes, avec une offre est très importante (téléassistance active ou passive, géo assistance, vidéo vigilance, télémédecine, parcours lumineux…), et plus largement la e-autonomie.

Une stratégie nationale porteuse d’une vision métier, économique et opérationnelle de la Silver Economy est en cours d’élaboration afin d’établir un schéma national applicable sur l’ensemble du territoire.
Le principal enjeu sera d’articuler 2 aspects fondamentaux :
– une individualisation de la prise en charge des bénéficiaires
– une mise en cohérence de l’intervention d’acteurs divers au domicile

La Silver Economy représente un vaste champ d’opportunités pour les membres du pôle NSL : développement de nouveaux partenariats, nouveaux projets de recherche pour la mise sur le marché de produits ou de services innovants à destination des seniors, organisation d’études sur les comportements liés à l’âge…

Notre société doit s’adapter, dès à présent, pour permettre à tous de profiter dans les meilleures conditions sociales, économiques et sanitaires du progrès que constitue l’augmentation de l’espérance de vie. Le gouvernement souhaite que la France se positionne dans ce champ, dès maintenant et pour l’avenir. Au Pôle NSL et à ses membres de s’inscrire dans cette dynamique !

http://www.redressement-productif.gouv.fr/lancement-de-la-filiere-silver-economy

Contact info

Adresse :

Pôle Nutrition Santé Longévité
Parc Eurasanté Ouest
310 avenue Eugène Avinée
59120 LOOS ( Lille – métropole – FRANCE )

Téléphone :
03 28 55 50 14

Fax :
03 28 55 90 61