actualités

  • Accueil
  • |
  • |
  • Le CHU de Lille distingué pour sa recherche ...
<< Les dernières actualités

Le CHU de Lille distingué pour sa recherche sur les maladies rares

Le CHU de Lille reconnu pour l’excellence et la maturité de sa recherche par la SATT Nord et la Fondation Maladies Rares lors d’un appel à projet conjoint.

Lancé le 14 février 2018, cet appel à projet promeut l’émergence et la maturation de projets de recherche dans le domaine des maladies rares des territoires Hauts-de-France et Champagne-Ardenne. 10 dossiers de candidature ont été déposés, portés par des chercheurs et praticiens hospitaliers des pôles d’excellence de recherche et de soins de Lille, Amiens et Reims. A l’issue d’un processus d’évaluation conjoint de la SATT Nord et de la Fondation Maladies Rares, 4 projets ont été distingués dont 2 portés par le CHU de Lille.

“La collaboration que nous avons menée entre la SATT Nord et la Fondation Maladies Rares est le résultat d’une volonté commune de faire émerger des projets concrets dans la recherche médicale d’excellence. A travers les quatre dossiers sélectionnés, il se bâtit un véritable espoir pour des milliers de malades auquel nous souhaitons activement contribuer.” – Fabrice Lefebvre, Président SATT Nord

 

Les projets lauréats du CHU de Lille 

PROJET DOSINDYGO

“Il s’agit d’un dispositif innovant de traitement au laser des glioblastomes permettant à la fois de minimiser le risque chirurgical et celui de récidive de ces tumeurs cérébrales malignes. Notre objectif est de réaliser les développements technologiques nécessaires à cette nouvelle modalité de traitement et de mettre en place une nouvelle étude clinique à Lille mais également dans un autre centre Européen” – Dr Maximilien VERMANDEL

*porté par l’unité ONCO-THAI 1189, associant le CHU de Lille, l’Inserm et  l’Université de Lille, dirigée par le Pr Serge Mordon en collaboration avec le Pr Nicolas Reyns et le Dr Maximilien Vermandel du CHU de Lille.

 

PROJET  SCLERO-PROT

“Il s’agit d’un projet visant à caractériser des biomarqueurs sanguins diagnostiques et pronostiques dans la sclérodermie systémique pour améliorer la prise en charge des patients. La sclérodermie systémique est la plus grave des maladies autoimmunes et elle est caractérisée par une fibrose extensive de la peau et des organes. “. – Pr David LAUNAY.

*porté par l’unité LIRIC U995, associant le CHU de Lille, l’Inserm et  l’Université de Lille dans le cadre du Centre de référence des maladies auto-immunes systémiques rares du Nord et Nord-Ouest (CeRAINO), de l’European Reference Network ReCONNECT et du FHU IMMINeNT

 

Les 4 projets sélectionnés entrent à présent dans une phase de pré-maturation à la SATT Nord où des experts en lien avec la Fondation Maladies Rares évalueront leur potentiel de valorisation. L’objectif est d’accompagner ces futures innovations vers le développement de solutions thérapeutiques au bénéfice des malades et de leur famille.