actualités

  • Accueil
  • |
  • |
  • Le Pôle de Compétitivité Nutrition Santé ...
<< Les dernières actualités

Le Pôle de Compétitivité Nutrition Santé Longévité et Clubster Santé annoncent leur fusion

Le Pôle santé et nutrition des Hauts-de-France repense son organisation pour renforcer son impact économique sur le territoire.  Cette réorganisation prend la forme d’une nouvelle association qui unit Clubster Santé et le Pôle de compétitivité Nutrition Santé Longévité et offre aux entreprises, acteurs académiques et du soin en région un nouvel outil au service de leur développement. La nouvelle association regroupe près de 350 membres. Des conditions idéales pour renforcer le développement économique de notre filière nutrition-santé régionale et rendre son organisation plus lisible pour ses acteurs. La nouvelle association a soumis sa candidature au label Pôle de compétitivité, dans le cadre de l’appel à projets phase 4 des Pôles.

  • La naissance d’un nouveau pôle issu du rapprochement du Pôle NSL et de Clubster Santé

Ce nouveau Pôle anime aux côtés d’Eurasanté le troisième écosystème national pour les activités de santé et nutrition, fort de 1 000 entreprises employant 30 800 salariés (qui ont créé plus de 3 000 emplois entre 2015 et 2017) et pesant 12 milliards d’euros de chiffres d’affaires dans l’économie régionale (dont 3,5 milliards d’euros réalisés à l’export). Avec 350 membres actifs, près d’un quart des acteurs de la filière nutrition-santé des Hauts-de-France se retrouvent au sein de cette nouvelle association.

La complémentarité des acteurs réunis contribue à la richesse de ce nouveau Pôle : mêlant entreprises de toutes tailles, organismes de formations, utilisateurs, chercheurs, cliniciens et partenaires de l’innovation, c’est une véritable complémentarité et une synergie qui s’opèrent.

Ainsi, bien qu’actifs sur des marchés distincts, l’ensemble de ces acteurs rencontrent les mêmes problématiques, propres à la filière santé et nutrition, où la recherche et l’innovation sont les clés de réussite de tout programme de R&D, quel qu’il soit. Ici plus qu’ailleurs, les cycles de R&D et l’accès au marché sont plus longs ; les besoins de financement et les contraintes réglementaires sont plus importants. Animés par ces enjeux communs, les membres se sont prononcés à l’unanimité pour un rapprochement des deux associations et la création d’un nouveau pôle leur permettant de collaborer et d’élargir leurs horizons grâce à une mutualisation de leurs actions et moyens. Parmi les thématiques sur lesquelles la nouvelle association mettra l’accent dès 2019, la e-santé et l’intelligence artificielle sont prioritaires.

En unissant leurs forces au sein de ce nouvel ensemble, les membres se fixent pour ambition de répondre à différents enjeux tels que l’alimentation, saine, durable et personnalisée ; le bien-vieillir par le développement d’innovations médicales, nutritionnelles et préventives ; l’émergence de solutions de prévention, diagnostiques et thérapeutiques de demain ; la e-santé (le numérique au service de la santé) qui joue un rôle tout particulier dans l’atteinte de ces objectifs, pour une meilleure prise en charge du patient grâce aux big data, pour une médecine personnalisée.

Désormais guichet unique à destination des acteurs industriels, académiques et du soin souhaitant s’engager dans des projets collaboratifs et de R&D, le nouveau pôle devient la plateforme d’émergence de toutes les innovations transdisciplinaires en santé et nutrition, par l’usage et par la recherche collaborative. Au cœur de ses actions, le pôle met en œuvre un programme d’animation où les temps de rencontre informels, les conférences, ateliers et workshops sont conçus pour répondre aux besoins des membres en matière de formation pour renforcer leurs compétences (grâce à de nouvelles pratiques, nouveaux usages), d’information pour décrocher de nouveaux marchés (grâce à des expertises scientifique, technologique, économique…) et de networking pour développer ses réseaux (lors de visites, soirées professionnelles…).

La nouvelle association se donne pour objectif de lancer de nouveaux projets d’innovation, dans la lignée des Concept Room, projets collaboratifs ralliant entreprises de Clubster Santé et hôpital pour innover ensemble. L’accompagnement de membres dans le montage de consortiums de R&D sont également au centre des activités de ce nouveau pôle.  L’appui à la recherche de financements adaptés à ces démarches sera renforcé.

  • Une position désormais leader en France pour les activités de santé et nutrition

La filière nutrition-santé concentre plus de 30% de l’emploi régional lié à la R&D, avec près de 196M d’€ d’investissements en R&D. La filière concentre plus d’un quart des investissements en R&D tous secteurs confondus au niveau régional et dédie 1.7% de son CA aux activités de R&D, un chiffre plus de deux fois supérieur à la moyenne régionale tous secteurs confondus.

« En se rapprochant des membres de Clubster Santé, les membres du Pôle NSL s’ouvrent à de nouvelles thématiques comme les medtech et la silver économie, et pourront collaborer plus directement avec les établissements de santé qui seront à leurs côtés. Ces nouveaux sujets nourriront les projets de nos membres pour donner naissance à de nouveaux projets d’innovation. Cette fusion permet par ailleurs de créer une masse critique d‘acteurs, représentative de l’excellence et de la diversité de la filière en région, et d’envergure nationale et européenne. Cette démarche recevra très bientôt, nous l’espérons, la nouvelle labellisation », Bruno DESPREZ, Président du Pôle NSL.

« L’ouverture de Clubster Santé aux thématiques de la nutrition et des biotech-pharma est une nouvelle source d’opportunités de business pour les membres de Clubster Santé. Cette ouverture sera l’opportunité de nouvelles rencontres et mutualisations, qui vont contribuer à renforcer le développement de nos entreprises et donner accès à toujours plus d’innovations au service des patients et des soignants », Thomas BUFFIN, Président de Clubster Santé.

« Ce rapprochement entre le Pôle NSL et Clubster Santé est une formidable chance pour les entreprises de la filière santé et nutrition des Hauts-de-France, qui trouveront dans ce nouveau pôle tous les services nécessaires au développement de leurs activités. La recherche en santé et nutrition régionale sera nourrie par ce nouveau flux d’opportunités de collaboration qui font la force économique et scientifique de notre région. Je me réjouis de ce rapprochement qui contribue à apporter aux acteurs régionaux une plus grande lisibilité dans notre mission d’accompagnement au développement économique. Ce grand pôle et ses membres bénéficieront de l’appui opérationnel d’Eurasanté, fondateur du Pôle NSL et de Clubster Santé en leurs temps », Didier DELMOTTE, Président du GIE Eurasanté.

Les contours de la nouvelle association s’affineront dès le 2ème trimestre 2019, et aboutiront à une nouvelle gouvernance représentative de la diversité de ses membres et à une nouvelle présidence.