actualités

  • Accueil
  • |
  • |
  • Les pôles de compétitivité santé en rése...
<< Les dernières actualités

Les pôles de compétitivité santé en réseau lancent un AMI sur le thème de la bioproduction : TR-Bioprod

Afin de répondre à la priorité « Technologies de Ruptures en Bioproduction (TRBP) » identifiée dans le contrat de filière du CSF « Industries et Technologies de Santé », Les pôles de compétitivité Santé et les clusters Santé français lancent conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI) permettant de stimuler l’émergence de projets collaboratifs innovants regroupant des acteurs du public et du privé au niveau national et européen afin de développer le savoir-faire français en matière de technologies innovantes en Bioproduction.

 

L’objectif est de stimuler l’émergence de projets collaboratifs innovants regroupant des acteurs du public et du privé au niveau national et européen afin de développer le savoir-faire français en matière de technologies innovantes en Bioproduction. Les projets attendus auront pour objectif de développer, par une approche interdisciplinaire, de nouveaux bioprocédés fiables, reproductibles et abordables pour la production de biomédicaments innovants. Conjointement à l’initiative du Contrat Stratégique de Filière, l’objectif final de cette action est de développer une filière industrielle française dynamique et ambitieuse dans le domaine de la bioproduction. Cet AMI vise à fédérer au niveau national l’excellence académique, clinique et industrielle afin de répondre à des besoins industriels et médicaux identifiés, par le développement, la validation, l’industrialisation et l’exploitation de procédés de bioproduction innovants, fiables, robustes, reproductibles et abordables.

 

L’initiative TR-Bioprod porte sur les problématiques de bioproduction au travers des axes présents dans la liste, non exhaustive, suivante

  • Développer des modèles innovants pour faciliter le développement pré-clinique
  • Faciliter l’utilisation des exosomes à partir de cultures cellulaires
  • Développer des méthodes de culture cellulaire en suspension
  • Développer des méthodes de cryopréservation de cellules
  • Développer de nouveaux vecteurs de thérapie génique
  • Utiliser la technologie ARN pour la thérapie génique
  • Développer des méthodes de production sans cellules
  • Développer des systèmes de monitoring en continu
  • Mettre en place des plateformes de screening visant à améliorer la développabilité de biomédicaments (immunogénicité…)

 

Date limite de candidature : 30 octobre 2019