fiche projet

<< Retourner à la liste des projets

ENDOFLOW

  • Budget : 1,2M€
  • Année de démarrage : 2009
  • Durée : 36 mois
  • Thème(s) : Outils pour l’excellence
  • Consortium : Laboratoires MABIO, ABCell-Bio, Institut Cochin, Inserm

Présentation

Parce qu’il est lié à de nombreuses pathologies, le système vasculaire est une cible importante pour l’industrie pharmacologique. Il existe dans ce domaine un important besoin de modèles prédictifs pour le screening et la mise au point de médicaments agissant sélectivement sur ce système.

L’endothélium vasculaire formant la paroi interne des vaisseaux sanguins joue un rôle d’anticoagulant et de barrière à perméabilité sélective entre la paroi vasculaire et le sang. La cellule endothéliale est une cellule multifonctionnelle unique avec des fonctions critiques basales, métaboliques et de synthèse. Elle réagit aux stimuli physiques et chimiques induit par la circulation sanguine et régule l’hémostase ainsi que le tonus vasomoteur et les réponses immunitaires et inflammatoires. Il est important de souligner que le système vasculaire est hétérogène car adapté à des fonctions spécifiques.

Dans ce projet, nous proposons de développer un dispositif destiné à permettre une différenciation des cellules endothéliales spécialisées dans des conditions d’écoulement laminaire. Il sera dédié à l’étude des interactions de ces cellules endothéliales avec des médicaments, des molécules sanguines endogènes ou des cellules. Deux cellules endothéliales spécialisée seront prises en considération: les cellules endothéliales d’artères et les cellules endothéliales micro vasculaires du cerveau. L’objectif final est de concevoir un dispositif culture composé de 2 compartiments séparés par une membrane semi-poreuse sur laquelle des cellules endothéliales humaines seront mises en culture sous un flux laminaire dans un milieu sans sérum de qualité industrielle. Elles formeront ainsi une monocouche endothéliale spécialisée imitant l’endothélium artériel ou cérébral.