fiche projet

<< Retourner à la liste des projets

Labex DISTALZ

  • Budget : 77,2 M€
  • Année de démarrage : 2014
  • Thème(s) : Outils pour l’excellence
  • Consortium : Alzprotect, Genoscreen, Université de Lille, CHU Lille, INSERM, CNRS, Université de Paris Sud XI, Université de Nice Sophia Antipolis

Présentation

Distalz réunit 7 unités de recherche du plus haut niveau international dans le domaine de la recherche sur la maladie d’Alzheimer dont 5 sont situées dans la métropole lilloise.

Ce laboratoire Distalz doté de moyens performants (dotation de l’ANR de 12 millions d’euros) vise à accélérer la découverte et le transfert de solutions innovantes pour lutter contre le fléau de la maladie d’Alzheimer qui est la plus fréquente des maladies neurodégénératives. Le nombre de personnes atteintes est estimé à 850 000 en France et à 6 millions en Europe et continue de croître avec l’allongement de l’espérance de vie. A ce jour, aucune solution thérapeutique n’existe.
Les objectifs de ce laboratoire d’excellence, unique et multidisciplinaire sont d’explorer les hypothèses actuelles et nouvelles de la physiopathologie de la maladie d’Alzheimer à la lumière des découvertes génétiques récentes ; de tirer parti de ces connaissances pour générer des hypothèses biologiques originales transférables en clinique, de permettre par une approche transdisciplinaire, la mise en place des bases biologiques, médicales, sociales et éthiques d’essais cliniques de patients identifiés à des stades précoces de la maladie.